Décideurs, une journée pour comprendre

Ce qu'en dit un chef d'entreprise
:

Quand nous avons évoqué, la première fois, la possibilité d'offrir à l'ensemble de nos salariés, depuis l'opérateur non qualifié, jusqu'à l'ingénieur en passant par le commercial et le responsable de production, votre formation à l'économie d'entreprise, je vous avoue que quelques doutes subsistaient quant à l'accueil que pourrait recevoir cette initiative auprès des intéressés.
Dans la Société française, l'Entreprise souffre d'une lacune de formation initiale de la part de notre système d'éducation, […] Il est vrai que l'entreprise concentre en son sein, le risque, l'effort, le travail, !a rigueur, l'insécurité […].

Dans ce climat délétère, parler d'économie d'entreprise me paraissait révolutionnaire. Affirmer que l'emploi n'est pas le but de l'entreprise, mais son résultat, après que la création de richesse se soit imposée aux yeux de clients prêts à l'acheter, exige quelques précautions oratoires si l'on veut éviter le bûcher. […]

[…] je souhaite vous adresser mes compliments et remerciements les plus vifs. Vous avez su,
avec brio, en une journée
, démonter la mécanique du capitalisme et faire de chacun de nos salariés, pas toujours complaisants, au fil du jeu, de véritables patrons, décidant et assumant les conséquences de leurs actes de gestion industrielle, commerciale et financière. Les débriefings informels qui ont suivi la formation ont confirmé son bon accueil général et m'a permis de communiquer positivement dans le rapport mensuel […] J'ai la faiblesse de penser que chacun comprend mieux son impact sur la vie de l'entreprise et ses conséquences bénéfiques pour tous. Cela m'aide dans le management quotidien rendu encore plus délicat avec la crise économique que nous traversons.


L.P - chef d'entreprise

Le point de vue d'un DRH (ayant participé)

Le module "jeu économique " nouvelle version que nous avons suivi […] est vraiment super ! Pour en reparler ensemble.

Ce qu'en dsent les participants :
  • Ca ma réconcilié avec l'économie.

  • C'est plus sympathique qu'avec des tableaux Excel.

  • C'est passé super-vite. J'ai bien apprécié, je suis contente d'être venue.

  • Je vois ça comme une ouverture sur notre domaine.

  • Une des meilleures formations que j'aie jamais eues..

Autres témoignages                                                                            Descriptif Décideurs

Quelques idées complémentaires sur l'entreprise et l'intérêt de Décideurs face à ses challenges :

Les défis de l'entreprise

Tout responsable d'entreprise se trouve en permanence confronté à deux enjeux fondamentaux : le maintien de son entreprise (la rentabilité, la gestion de trésorerie) et son développement (recherche de marchés et de nouveaux clients, innovation, préparation de l'avenir) ;  la sanction ultime étant le résultat net : bénéfice ou perte.
Ces défis peuvent être vécus de différentes façons par le reste de l'entreprise. Mais le plus souvent, quel que soit le poste occupé, le salarié n'en a, de toutes façons, qu'une vision partielle ; et, au mieux, se sentira-il principalement motivé par ses propres objectifs, son propre métier. 
De plus, comme le souligne le témoignage ci-dessus, la culture économique des salariés est en général faible, voire inexistante : sur 100, combien connaissent les mécanismes économiques de base ? 10% ? 5% ? 2% ? Autrement dit, la grande majorité ignorent les "règles du jeu" auquel ils jouent chaque jour.

Si par le passé, les sources de motivation étaient nombreuses, aujourd'hui, la donne a changé. Pour l'entreprise, les contraintes augmentent, les marges de manœuvre diminuent, la visibilité est plus faible. Face à cela, inquiétude des salariés, incompréhension,  sentiment d'impuissance, perte de confiance et de motivation.

Les solutions classiques sont insuffisantes.

Hier, les solutions mises en œuvre pour améliorer le résultat et la santé de l'entreprise reposaient beaucoup sur l'organisation et la maîtrise technique :

  • Réduction des coûts
  • Contrôle de gestion
  • Recherche de productivité
  • Recherche permanente d'une supériorité technologique


Ces solutions sont toujours valables, bien sûr, mais ne se traduisent pas forcément par le soutien nécessaire de la part du premier capital de l'entreprise : ses employés.

Aujourd'hui, la nécessité d'actions complémentaires

Le défi de l'entreprise, petite ou grande, est donc de savoir aujourd'hui :

  • Assurer une bonne communication interne pour informer, expliquer, faire comprendre
  • Installer une nouvelle dimension dans la culture managériale et donc, dans la culture d'entreprise.
  • Intéresser aux progrès économiques.
  • Mobiliser l'ensemble des collaborateurs
Le programme de formation Décideurs apporte un élément de réponse : comprendre les fondamentaux de la gestion d'une entreprise, comprendre les fameuses "règles du jeu" de l'économie de marché.  Le programme Décideurs apporte des clés de compréhension de la situation de l'entreprise, par conséquent, amène à prendre du recul sur la stratégie et les décisions, pour les éclairer d'une lumière nouvelle.

Les difficultés prévisibles
Des concepts, tels que valeur ajoutée, investissement, satisfaction des actionnaires, dont les salariés entendent parler tous les jours, sont peu ou pas compris. Nous avons aussi constaté, au cours de nos interventions, que des termes courants sont également très confus : capital social, amortissement, marge brute, marge nette, …, sans parler des termes propres à chaque entreprise.
La plupart des collaborateurs ne disposent d'aucun élément matériel et concret d'appréciation et de compréhension de ces aspects fondamentaux, ni des décisions stratégiques qui les accompagnent.
Voire même, ils ne se sentent pas concernés.
Conséquences :
Les programmes de gestion de l’entreprise
peuvent être perçus comme une contrainte.


La solution

  • Élargir le point de vue de chaque collaborateur pour qu’il ait une vision globale de l’entreprise.
  • Fournir la connaissance du fonctionnement économique et financier de l’entreprise, nécessaire à la compréhension des mécanismes de base.
  • Faire comprendre les décisions stratégiques.
  • Responsabiliser chaque collaborateur sur la création de valeur.
Conséquences : Les programmes de gestion de l’entreprise seront perçus comme une nécessité.